top of page

Les 4 étapes clés pour vendre un objet d’art ou un tableau aux enchères.

Lorsque vous souhaitez vous séparer d’un objet d’art ou d’une peinture, dans le cadre d’une succession, d’un déménagement, d'un changement de vie, ou simplement d’un besoin financier, vendre aux enchères peut être une stratégie efficace pour maximiser sa valeur sur le marché. Pour réussir cette démarche, vous allez devoir passer par différentes étapes, essentielles à une vente réussie.


vente aux enchères nïmes

Évaluation de l'objet :

Avant de mettre un objet ou un tableau aux enchères, procédez à une évaluation précise de sa valeur. Pour cela, faites appel à des experts, des spécialistes de l'art ou des commissaires-priseurs qui vous proposerons une estimation réaliste et argumentée. Cette première étape est cruciale pour déterminer un prix de départ approprié. Les Maisons de ventes ont parfois des domaines de spécialisation, comme l’art contemporain, l’art asiatique, le design… mais aussi des champs d’action qui leurs sont propres. Choisissez en fonction de vos objectifs de vente le bon partenaire de vente, comme des commissaires-priseurs de proximité, qui pourront se déplacer facilement et vous accompagner sur une première expérience.


Vous pouvez aussi vous renseigner (grâce aux newsletters ou directement auprès de la Maison de ventes), sur le calendrier des prochaines vacations et le type d’œuvres qu’ils recherchent. On appelle cela « le consignment ». Sachez enfin que la plupart des services d’expertises d’oeuvres et objets d’art sont gratuits, confidentiels et très simples, grâce par exemple à l’estimation d’objets d’art en ligne ou par email.


Documentation et prix de réserve :

Rassemblez tous les documents pertinents liés à l'objet, tels que des certificats d'authenticité, des provenances, ou des rapports d'expertise. Le Commissaire-Priseur pourra inclure ces éléments dans sa description et maximiser sa valeur. 


Pour chaque œuvre expertisée, une estimation au regard du prix du marché est proposée au vendeur. Si celui-ci et la Maison de ventes trouvent un accord, l’objet sera alors, au cours d'une prochaine vacation, inclus dans le catalogue de vente comprenant photo et descriptif . Le vendeur peut également déterminer un prix de réserve, c’est-à-dire un prix en dessous duquel l’objet ne sera pas vendu. N’oubliez pas toutefois qu’un prix de réserve trop élevé peut dissuader les enchérisseurs, tandis qu'un prix trop bas peut minimiser le potentiel de la vente.


Contrat, prix marteau et frais :

Lors de la signature du contrat avec la Maison de ventes aux enchères, assurez-vous de comprendre les termes et conditions, y compris les frais et honoraires. Plusieurs points sont importants à prendre en compte concernant le processus de vente. 


. Le type de vente : La plupart des ventes aux enchères publiques se déroulent aussi en ligne, via des plateformes spécialisées, comme par exemple Drouot online. Certaines ventes se déroulent uniquement via Internet, sur une durée de plusieurs jours, d’autres ont lieu physiquement, à date et heure fixes, et proposent un relai online national et International , compris pour les acheteurs ne pouvant se déplacer ou préférant pour diverses raisons enchérir directement en ligne.


. La promotion de l’objet : Les Maison de ventes mettent à disposition du vendeur divers outils de communication et marketing afin de promouvoir les objets phares de la vente. Cela inclut notamment les catalogues de ventes, les parutions publicitaires en ligne ou/et sur support papier , la publication via les réseaux sociaux et autres, des jours d’exposition au public etc …


. Le prix marteau : Le prix annoncé en fin de vente est appelé prix marteau. Ce prix ne tient pas compte des frais acheteurs qui viennent s’y ajouter (moyenne entre 15 et 30% TTC), ni des frais vendeurs, préalablement définis lors de la contractualisation.


Commissaire-priseur enchères nimes


La vente de votre objet :

Le jour J, les acheteurs potentiels se rendent en salle des ventes ou se connectent en ligne pour suivre les enchères en direct et proposer leurs offres en ligne. Certains lots font déjà l’objet de convoitise, ainsi, les acheteurs ont au préalable transmis au commissaire-priseur des « ordres d’achat », soit des enchères fixes (une enchère maximale), au dessus d'une certaine somme ont sollicité des téléphones que le commissaire-priseur prendra en compte lors de l’envolée des prix. 


Lors du passage en vente de votre lot, le commissaire-priseur démarre toujours en annonçant un prix de départ, qui correspond la plupart du temps à l’estimation basse. Les enchérisseurs se positionnent ensuite progressivement, suivant des paliers d’enchères. Le lot est attribué au meilleur enchérisseur, sous le coup de marteau accompagné du fameux « adjugé », qui clôture la vente. Notez qu’un coup de marteau est également donné lorsque l’objet n’est pas vendu. Si votre lot n’a pas trouvé son acquéreur, il vous sera proposé soit de récupérer votre oeuvre, soit de la présenter dans une prochaine vente. Vous pourrez, depuis chez vous, suivre en ligne la vente de votre lot.



Pour résumer, les enchères sont une excellente façon de vendre vos objets d’art, tableaux, et autres permettant souvent de bénéficier d’une maximisation de sa valeur. Pour assurer le succès de votre vente : beaucoup de documentations, une expertise juste et cohérente avec le marché et une étroite collaboration avec la Maison de ventes aux enchères. Pour toutes demandes d'expertises de vos tableaux, peintures, bijoux et objets d'art, contactez la Commissaire-priseur aussi par email : galerie.cmv@gmail.com

bottom of page