top of page

Henri Emilien ROUSSEAU

Près de la Bergerie, berger, son chien, et troupeau de moutons.

Pastel et gouache sur carton. Signé en bas à droite. 47,5 x 62 cm.

Collection de Madame R., France.


Vente aux enchères samedi 23 mars 2024




BIOGRAPHIE Henri Emilien Rousseau

Après avoir été reçu à l'école polytechnique, comme demandé par son père, H.E.Rousseau (1875-1933) s'oriente vers la peinture qu'il étudie à Paris sous la direction du peintre Jean-Léon Gérôme, alors très renommé et ami de son père. À la suite de sa formation, en 1900, H.E.Rousseau obtient le second Grand Prix de Rome, puis une bourse de voyage au Salon des Artistes Français. Il parcourt alors la Belgique, la Hollande, l’Afrique du Nord, l’Espagne et l’Italie où il découvre de visu les grands maîtres. Particulièrement admirateur des peintres Corot et E.Delacroix, il prend rapidement ses distances vis-à-vis du classicisme académique de Gérôme.


Après ce périple, il se fixe à Versailles et installe son atelier à la Villa des Arts à Paris. En 1919, il emménage en famille à Aix en Provence dont la lumière méditerranéenne le ravit. Nommé chevalier de la Légion d’honneur au titre des Arts, il y devient un peintre connu de la région.


INFLUENCES MÉDITERRANÉENNES

Peintre voyageur en Tunisie, Algérie et surtout au Maroc, où son frère Georges, officier des affaires indigènes, le guide et l'héberge. En France, la Provence et la Camargue furent ses lieux de prédilection, même s'il ne fut pas insensible à la lumière de la Normandie, patrie d'origine de son épouse. Son succès fut accompagné de nombreuses expositions à Paris, Bruxelles, Stockholm, et Marseille.

Comments


bottom of page