Gaston LARRIEU

MOULIN à SAINT-VINCENT ( LANDES)

Huile sur toile. Signée en bas à gauche, titrée au dos. 24 x 33 cm

Vente aux enchères. Vente Gré à Gré.

Gaston LARRIEU ( 1908-1983)

Né en 1908 à Eugénie-les-Bains (Landes) et mort en 1983 dans le même département., est un peintre qui a consacré l’essentiel de son œuvre aux paysages des Landes, de la Bretagne, de l’Espagne et de l'Italie.

À sa sortie du Petit Séminaire, Gaston Larrieu travaille avec ses parents, hôteliers à Eugénie-les-Bains.. En 1938 et 1939, il fréquente l’atelier de René-Marie Castaing (Grand prix de Rome 1924), à Pau. Puis il poursuit seul ses recherches à Eugénie-les-Bains, se livrant surtout à l’étude du dessin.

Il commence réellement à peindre à partir de 1950. L’influence néo-cubiste de son ami André Lhote se fait sentir dans ses premiers tableaux mais il s’en soustraira dès 1953.

En 1951, Max Vignon, critique d’art, de passage à Eugénie-les-Bains, remarque ses toiles et décide d’organiser pour lui une exposition à Paris. L’exposition remporte un succès immédiat. D’autres expositions suivront dans diverses galeries de la capitale, les galeries Charpentier et Romanet notamment. Un an plus tôt, il a exposé au Salon des peintres témoins de leur temps le portrait de son ami Pierre Benoit, académicien, dont il illustrera plus tard le roman L’Oiseau des Ruines.

En 1971, Gaston Larrieu présente à Dax une exposition rétrospective.


#artcontemporain